DANSE-OTHÈQUE  / SAISON 2019-2020 : TEASER

SAISON 2019-2020 : TEASER

 

30 ANS !

En octobre 1989, Madame Catherine Trautmann, nouvellement Maire de Strasbourg, inaugurait, dans le quartier de la Meinau à Strasbourg un équipement culturel au curieux nom de Pôle Sud. Le pari de faire vivre et grandir ce lieu est né dans la tête de son premier directeur, Alain Py, qui a su donner à ce projet une perspective dont nous sommes les héritiers aujourd’hui.
Le pari était très risqué, voire improbable. Et pourtant, depuis 30 ans, des centaines d'artistes ont rencontré des milliers de spectateurs à travers des spectacles engagés, sincères, iconoclastes, ambitieux, étranges, sensibles, contrariants ... en prise directe avec une société en mutation, contradictoire, bouleversée et bouleversante.
Pour la danse comme pour le jazz (pendant 25 ans), POLE-SUD a été une Maison, ouverte et accueillante où le doute, la tentative, mais aussi le succès et la révélation ont été possibles. Le public de ce lieu a pu accompagner une belle partie de l'Histoire de la danse et du jazz. Il en a traversé toutes les époques et les styles, du plus conceptuel au plus consensuel, des formes les plus proches aux plus lointaines.
J'ai eu la chance et le privilège d'accompagner chacune de ces étapes et c'est avec un grand plaisir que nous vous accueillerons pour cette 30è saison.
 
COMMENT IMAGINER, FÊTER, CÉLÉBRER, UNE SAISON ANNIVERSAIRE ?
Tout d'abord par une fête ! Simple, sereine, familiale et poétique, au bord de l'eau... Une cérémonie presque silencieuse pour rendre hommage à tous ceux qui nous ont fait confiance, les artistes mais aussi les publics, les habitants d'un quartier, les élus et les partenaires, les enseignants, les enfants ... Un rendez-vous pour tous sur la très belle plage du Baggersee.
Ensuite une image. Grâce au talent du photographe Laurent Thurin-Nal et au regard avisé de notre graphiste, Sébastien Houtart - Signelazer, nous avons produit, in situ, une série de photographies, qui met en scène la simplicité et la personnalité de spectateurs et d'artistes complices, qui ont fréquenté nos saisons année après année. Une "Image-Hommage" en quelque sorte, qui figure le temps qui passe et les souvenirs...
Une saison intense, démultipliée, où la place des femmes-auteures atteint la parité, où la nouvelle vague entre en contact avec ceux qui ont fait la "movida" des années 80 : Maguy Marin, Mathilde Monnier, La Ribot, Dominique Boivin, Mark Tompkins ... Et où chacun des artistes choisis porte en lui un petit bout de nos utopies : faire encore, faire avec, interroger le monde, ouvrir le champ des possibles, montrer la diversité, expérimenter, émouvoir, tenter ... danser.
 
ET DES REBONDISSEMENTS !
Un nouveau focus
En janvier " L’année commence avec elles": l'occasion de suivre l'actualité des nouvelles tendances au féminin.
Une édition spéciale "EXTRADANSE"  
Des retrouvailles avec une partie de celles et ceux qui ont bâti notre mémoire dans ce lieu, des anciens résidents, des compagnons de routes, des fidèles...
Un nouveau rendez-vous : les spectacles de 19:00 au studio.
Un espace qui aura été transformé cet été avec un vrai gradin confortable et amovible.
Un passage de relais entre nos artistes associés
Amala Dianor cède la place à Etienne Rochefort après quatre ans de pur plaisir.
 
Cette saison des 30 ans est donc fougueuse, féminine et inventive. Les danses urbaines y sont très présentes et revisitées, les esthétiques et les générations se télescopent, les propositions pour les publics jeunes sont plus nombreuses et les "rendez-vous avec vous" s'amplifient.
Ces années de transformation permanente, au sens réel comme au figuré, sont signe de mouvement et témoignent de la formidable énergie de toute une équipe au travail.
Un grand merci à tous !
 
Joëlle Smadja
Directrice