Yvonnette Hoareau et Sébastien Vela Lopez

Cie Mira

30 ans après

Des histoires de vie, de famille et de danse, ils en ont plein les baskets. Issus du hip-hop, les artistes de la compagnie Mira nous en font le récit en de multiples saynètes. Mariant la tendresse et l’humour à l’énergie de leur danse, ils investissent la scène avec la générosité qui a fait leur réputation.

Créations personnelles ou en duo, battles, pédagogie et transmission lors de multiples ateliers et workshops, ils n’ont jamais cessé de battre le fer depuis qu’ils ont ensemble fondé leur compagnie MIRA en en 2007. Danseurs depuis les années 90, Yvonette Hoareau et Sébastien Vela Lopez semblent portés par l’élan vif et généreux de leur danse hip-hop et sa philosophie mais aussi par un puissant désir de partage avec ceux qu’ils rencontrent.
Mais qu’en est-il des corps, de l’énergie, du mouvement après tant d’années passées ? 30 ans après met en scène cette question avec délicatesse et drôlerie. Tantôt plus théâtrale ou chorégraphique, cette nouvelle création invite au plaisir de les suivre, un peu à la façon dont on feuillette un album de famille. On y retrouve leur conviction commune envers le langage qu’ils ont choisi. Ayant grandi à travers différentes cultures, le métissage de leur danse s’est enrichi d’autres formes d’expression. Mais la rencontre reste au cœur de leur travail, tout comme les échanges autour du mouvement, de l’évolution de leur danse dans le temps à la place prise par le hip-hop dans notre histoire récente.