Dorothée Munyaneza

Cie Kadidi

Mailles

Raconter à plusieurs, donner un autre visage à l’histoire des femmes, c’est ce qui conduit la pièce de Dorothée Munyaneza. Pour collecter, rassembler, partager ces mémoires ancestrales et actuelles, l’artiste emprunte une voie transdisciplinaire. Mariant textes, chants et danses, Mailles fait la part belle aux multiples talents réunis sur scène.
Histoires mêlées, histoires de femmes, de rencontres. Mailles, la nouvelle création de Dorothée Munyaneza réunit au plateau six femmes artistes africaines ou afro-descendantes, du monde entier. Pour la chorégraphe, elles ont la beauté de l’insoumission face à l’adversité. Cette pièce qui ouvre la scène aux récits et aux gestes, s’attache à croiser passé et présent. Le temps de raconter ensemble ce qui a forgé ces mémoires collectives et intimes, de quoi sont faits les engagements de chaque jour, la peine ou la joie mais surtout la force de la résilience qui devient ici, à travers leurs mains, les pas, rythmes et voix, une authentique force de résistance. Depuis sa première pièce, la chorégraphe, auteure et chanteuse, développe une œuvre ardente abordant les sujets les plus délicats, du génocide au Rwanda dans Samedi détente au viol des femmes comme arme massive dans Unwanted. Nul doute que Mailles poursuive cette même démarche essentielle, qui se révèle pas à pas avec tout l’éclat du témoignage et de la vie manifeste.