POLE-SUD, C'EST QUOI ?

POLE-SUD, Centre de Développement Chorégraphique, invite tous les publics à découvrir une autre façon de voir, de bouger mais aussi de vivre la ville, entre danses, performances et autres objets spectaculaires inédits. Avec ses « RENDEZ-VOUS AVEC VOUS», son bar ouvert sur le jardin, sa DANSE-OTHEQUE où livres, débats et projections de films sont accessibles à tous, POLE-SUD multiplie les rencontres avec les artistes et met la danse à deux pas de chez vous. Nul besoin d’aller loin pour profiter de la salle de spectacle, des studios, de l’école de musique, et pour la danse, de ses multiples pratiques artistiques dédiées aux amateurs.

 
UNE HISTOIRE
Ouvert en 1989 autour d’un projet associant la musique et la danse, POLE-SUD a développé au fil des ans un travail fondateur dans ces deux domaines. Après avoir été, « Plateau pour la danse » et « Scène des musiques actuelles » dans les années 90 puis « Scène conventionnée musique et danse » dans les années 2000, POLE-SUD aborde aujourd’hui une nouvelle étape de sa mue en devenant Centre de Développement Chorégraphique National.
 
UN LABEL NATIONAL
Les Centres de Développement Chorégraphique Nationaux, au nombre de 13 à l'échelle nationale, sont réunis sous forme associative depuis 2006. A l'instar de POLE-SUD, tous les CDCN ont une activité spécifique sur leur territoire. Leur rôle, unique, fédérateur, et leur force est de servir à la fois d’abri pour les artistes et d’édifice pour les partenaires publics qui les regardent comme des ambassadeurs du développement de la danse. Tous ensemble, ils développent une réflexion et poursuivent des objectifs en faveur de la danse dans toutes ses dimensions. Ils sont des initiateurs de projets, de productions et des créateurs d’outils pédagogiques toujours en lien avec les évolutions technologiques. Présentés sous différentes formes (livre, DVD, e-mallette, performance, conférence…), les outils se déploient sur tous types de terrains et auprès de publics très divers.
 
RÉSEAU GRAND LUXE : UNE COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE / 7 PARTENAIRES - 5 PAYS
Fondé autour d’une idée simple, le réseau GRAND LUXE a trouvé son nom et son projet au fil de discussions entre des structures partageant les mêmes missions.
Comment accompagner la création chorégraphique autrement que par la diffusion et la production ? Comment mettre en commun nos idées, conseils, espaces, personnes ressources au service de projets en développement ?
Le réseau réunit aujourd'hui : Grand Studio à Bruxelles / le CCN de Lorraine à Nancy / le Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse / POLE-SUD – CDCN de Strasbourg / le TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique à Luxembourg / le Theater - Freiburg et depuis la saison dernière, l'ABRI à Genève.
C’est par la combinaison des richesses de chacun des membres – espaces de travail, personnes ressources, regards extérieurs, aide administrative, conseils et accompagnement, captations, formation – que chaque programme de soutien est établi. Ce réseau, unique en son genre, renouvelle l’esprit du « faire ensemble ».
Durant la saison 19/20 plusieurs rendez-vous sont programmés pour environ 15 artistes choisis par les partenaires.
 
UN LIEU DE PRATIQUES ARTISTIQUES AMATEURS
Le label de Centre de Développement Chorégraphique National nous renforce et nous incline à davantage de réflexion dans notre désir de partage avec le plus grand nombre.
Apprendre la musique ou la danse est un acte d’émancipation, une manière de dire et de transcender le réel. Enseigner la musique ou la danse est un acte de transmission, une manière d’ouvrir les espaces de dialogues et de rendre possible des pratiques collectives. Nous avons décidé de prendre ce concept au pied de la lettre en nous concentrant pour les prochaines années sur la question du faire ensemble et du collectif.
 
UN LIEU DE FABRIQUE
Accueil studio : les résidences d'artistes
POLE-SUD, lieu de vie, d’accueil, de fabrique et d’éducation artistique, déploie ses activités dans de multiples dimensions. Parmi celles-ci, les accueils studio. Ces résidences artistiques se renouvellent chaque saison. Elles contribuent au développement de la création et de la culture chorégraphique tout en stimulant la vie du lieu. Une douzaine d’équipes de la scène chorégraphique locale et internationale en bénéficie chaque saison durant une à deux semaines. Les artistes peuvent ainsi se consacrer à la recherche et à la création dans l’espace du studio qui est mis à leur disposition. Ces étapes de travail sont ponctuées par des rendez-vous, les Travaux Publics, favorisant la rencontre entre le spectacle et les publics sous des formes variées et conviviales. Ils sont aussi l’occasion de soirées « deux en un », offrant à tous, la possibilité de découvrir deux démarches artistiques différentes, à 19:00 en studio, un processus de travail en cours et des échanges avec les artistes, à 20:30 le spectacle en salle d’une autre compagnie.
 
Artiste associé : Étienne Rochefort
En 2016, le Ministère de la Culture a mis en place un dispositif en faveur de la danse : des artistes associés pour tous les Centres de Développement Chorégraphique Nationaux et pour certains Centres Chorégraphiques Nationaux. 
Après presque quatre saisons passées en la compagnie d’Amala Dianor, le relais va être passé à Etienne Rochefort, directeur artistique de la compagnie 1 des Si, que nous connaissons déjà bien à Strasbourg.
Amala Dianor a su nous apporter son enthousiasme, sa créativité et sa générosité lors de cette aventure et nous l'en remercions. Nous sommes convaincus qu'il en sera de même avec Etienne Rochefort, qui, à sa manière va nous convier vers d'autres territoires artistiques tout aussi passionnants.
Etienne Rochefort, a débuté la danse par l’univers du hip-hop et s'est d’emblée intéressé au rapport au sol avant de s’investir dans les énergies et les états de corps du popping, du smurf et de se pencher sur les effets visuels comme les ralentis, les blocages, les micromouvements... Revendiquant la culture populaire de sa génération, le chorégraphe inscrit l’originalité de son propos avec pour appui son parcours éclectique et autodidacte, forgé d’influences et d’expériences diverses comme les arts graphiques, le cirque, la magie, le cinéma, la musique rock, la danse et même le skateboard.
Il entame sa période d'association avec POLE-SUD par une création d'envergure OIKOS LOGOS et une série de représentation de ses dernières pièces Vestige #1, Vestige #2 et Vestige #3 à Strasbourg et dans la région. Etienne Rochefort, son équipe et POLE-SUD travaillent actuellement à un programme d'actions et de créations qui sera dévoilé au fur et à mesure de ces trois prochaines saisons.