©Klara Beck

Bruno Bouché

De l’Ecole de danse au corps de Ballet de l’Opéra national de Paris, Bruno Bouché fait ses classes et devient « sujet » en 2002. Il danse tant le répertoire classique que contemporain, avec des pièces de George Balanchine, Pina Bausch, William Forsythe, Jiří Kylián, Rudolf Noureev, Marius Petipa, Angelin Preljocaj, Saburo Teschigawara. En 1999, il devient directeur artistique d’Incidence Chorégraphique, qui produit les créations des danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris représentées régulièrement en France et sur les scènes internationales. Dès 2003, il signe des chorégraphies notamment Bless – ainsi soit IL (2010), repris au Ballet de l’OnR en 2018. En 2013, il prend la direction artistique du festival Les Synodales à Sens et dirige différents autres projets avant de présenter sa première création pour le Ballet de l’Opéra de Paris, Undoing world, et d’accéder à la direction du Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse en 2017 dont il repense le projet en questionnant l’idée d’un Ballet pour le XXIè siècle.