Mauro Paccagnella & Alessandro Bernardeschi

Mauro Paccagnella

Après des études d’architecture et une formation en danse, Mauro Paccagnella débute son parcours d’interprète en Italie, notamment au sein de l’Aterballetto (1988) et du Ballet Théâtre l'Ensemble de Micha van Hoecke (1988 – 1991). Puis il s’installe a Bruxelles, travaille avec le Plan K (trilogie Flamand/Plessi) et Charleroi/danses (chor. Merce Cunningam, Steven Petronio, Karole Armitage, Adriana Borriello). Avec Karine Ponties, on le retrouve dans  Negatovas, Taroupes, Brucelles, mais aussi chez Fatou Traoré, Mossoux-Bonté, Koen Augustijnen et Olga de Soto dans Histoires et Autour de la Table Verte de Kurt Jooss. A partir des années 2000, il rejoint la compagnie Caterina Sagna et participe aux créations de la chorégraphe de Relazione pubblica à Bal en Chine. En parallèle, il chorégraphie et met en scène Infundibulum et Sinué de Feria Musica, compagnie de cirque contemporain belge et développe ses propres projets, tout d’abord au sein du groupe Un œuf is un œuf puis de Wooshing Machine dont il est le directeur artistique depuis 1998. Il y crée de nombreuses pièces dont la tétralogie The Siegfried's Swan Song (2006-2011) et Bloom Studio #1, premier spectacle du projet « Conti Sparsi » dont Happy Hour est le quatrième opus.