Mauro Paccagnella & Alessandro Bernardeschi

Alessandro Bernardeschi

Vénétie 64 pour Mauro Paccagnella, Toscane 63 pour Alessandro Bernardeschi. Tous deux sont issus d’une même génération et ont suivi des formations et des parcours qui les ont menés hors des frontières de leur pays d’origine, l’Italie. Ce hors limite s’applique aussi à leur expérience d’interprète et d’auteur qui déborde le seul champ artistique de la danse. Mauro Paccagnellaa débuté son parcours de danseur au sein de l’Aterballetto (1988) et du Ballet Théâtre l'Ensemble de Micha van Hoecke (1988 – 1991). A Bruxelles, il a travaillé avec de nombreux chorégraphes dont Koen Augustijnen et Olga de Soto puis rejoint la compagnie Caterina Sagna pour laquelle il travaille une dizaine d’années tout en développant ses propres projets au sein de Wooshing Machine dont il est le directeur artistique depuis 1998. Il y a créé de nombreuses pièces dont Happy Hour et El pueblo unido jamas sera vencido. Longtemps installé en France, Alessandro Bernardeschi a notamment travaillé pour Paco Décina, Catherine Diverrès, François Verret avant de s’investir durant plus d’une dizaine d’années dans les créations de Caterina Sagna. Il collabore désormais aux spectacles de Georges Appaix et crée en tandem avec Mauro Paccagnella.