Marlene Monteiro Freitas

©Andreas Merk

Marlene Monteiro Freitas

Native du Cap Vert, Marlene Monteiro Freitas y a tout d’abord a cofondé la troupe de danse Compass. Après ses études de danse à P.A.R.T.S. (Bruxelles), à E.S.D. et à la Fundação Calouste Gulbenkian (Lisbonne), elle devient interprète pour différents chorégraphes dont Emmanuelle Huynn, Loic Touzé, Tânia Carvalho, Boris Charmatz. Depuis 2005, elle crée ses propres pièces ou collabore à des projets avec d’autres artistes de la scène contemporaine internationale. Parmi ses plus récents spectacles : A Seriedade do Animal (2009-10) ; Paradis – collection privée (2012-13); De marfim e carne — as estátuas também sofrem (2014), des propositions dont le dénominateur commun est l'ouverture, l'impureté et l'intensité. Démarche qu’elle poursuit au sein de P.OR.K, structure de production basée à Lisbonne dont elle est cofondatrice. Son goût pour le carnaval et les formes hybrides la porte à créer des pièces aux univers très différents cultivant un certain art du décalage, entre humour et fantaisie.