ÉTIENNE ROCHEFORT

Artiste associé 2020-2022

La démarche d’Étienne Rochefort nous oriente vers de nouveaux territoires artistiques. Tout comme Amala Dianor, il a débuté la danse par l’univers du hip-hop avant de développer son propre langage. S’il s’est d’emblée intéressé au rapport au sol avant de s’investir dans les énergies et les états de corps du popping et du smurf, le chorégraphe s’est aussi penché sur les effets visuels en travaillant de façon particulière sur les ralentis, les blocages, les micro-mouvements. Revendiquant la culture populaire de sa génération, il inscrit l’originalité de son propos avec pour appui son parcours éclectique et autodidacte, forgé d’influences et d’expériences diverses comme les arts graphiques, le cirque, la magie, le cinéma, la musique rock, la danse et même le skateboard.

Étienne Rochefort a débuté sa période d’association avec POLE-SUD la saison dernière avec une création d’envergure OIKOS LOGOS – un univers fictionnel proche du cinéma fantastique – et avec une série de représentations de plusieurs duos associant un danseur et un musicien, Vestiges. De petites formes musicales et dansées qui se consacrent à la figure de l’interprète et peuvent se présenter tant en salle que dans des espaces extérieurs. Ces pièces ont été diffusées à Strasbourg et dans la région.

Par ailleurs, Étienne Rochefort, son équipe et POLE-SUD ont mis en place un programme d’actions et de créations qui continue de se déployer au cours des deux années à venir en lien avec la démarche du chorégraphe. Cette saison, le chorégraphe déploie sur deux axes différents sa recherche entre film et danse. D’un côté la réalisation d’un projet de websérie qu’il co-écrit avec Olivier Monnin – un vrai-faux docu-fiction humoristique qui met en scène deux personnages un peu paumés et leurs rêves de danse. De l’autre, une première étape de création entre scène et écran avec Portraits, un spectacle spécialement créé pour et avec un quatuor d’interprètes rencontrés à Strasbourg.

 

Cette nomination est une véritable chance pour nous et une reconnaissance de notre travail. POLE-SUD nous accompagne depuis les débuts et nous sommes très honorés que cette structure nous propose de franchir cette étape ensemble. Il s’agit d’un nouveau tournant dans notre développement qui nous apportera une visibilité accrue.

Nous souhaitons mettre en place de nombreuses actions et projets avec POLE-SUD sur le territoire de Strasbourg et plus largement encore.

Nous construisons actuellement un projet original qui nous permettra de singulariser notre passage à Strasbourg, notamment autour de l’image et de la réalisation. Autour de ce projet toute une déclinaison d’actions à POLE-SUD, sur le territoire, à la rencontre des gens et dans des espaces non dédiés à la danse : espace public, salle de concert, musée, cinéma, etc.


Étienne Rochefort