©Julia Gat
©Emanuel Gat
©Julia Gat
©Julia Gat
©Julia Gat
©Julia Gat
©Dajana Lothert

Emanuel Gat / Emanuel Gat Dance

Sunny

France / 10 interprètes / 70'
Présenté avec le Maillon
Comme dans un concert, une fête, un rite, la danse jaillissante de Sunny exulte sur la musique électronique d’Awir Leon. L’écriture magistrale du chorégraphe Emanuel Gat s’entrelace aux infinies variations de cette composition singulière déployant une fluidité vitale et contagieuse. Filles en maillots pastel, garçons jambes et pieds nus. Leurs silhouettes se détachent sur le sol blanc qui réfléchit leurs ombres. Silences, sons inédits, regards, jeux, fous rires, frise de gestes en bord de scène, tout conspire pour laisser libre court à la jubilation du rythme. Particulièrement solaire, cette pièce d’Emanuel Gat créée en 2016 se présente sous la forme condensée d’un groupe de dix danseurs immergés dans le mouvement continu. Ils sont portés par la force créative et collaborative de leur interprétation et les variations de la musique d’Awir Leon à partir d’un célèbre tube, Sunny. Cette chanson, composée en 1963 à la suite de tragiques évènements par Bobby Hebb, se voulait une recherche d’optimisme. Aujourd’hui revisitée par les sonorités et les variations d’Awir Leon, elle inspire aussi les trames improvisées du mouvement et l’écriture chorégraphique. Dans Sunny, tout comme dans Sacre (2004) – alliage détonant entre la musique de Stravinski et la salsa, présenté il y a deux ans à POLE-SUD – tout concourt à la fusion jubilatoire entre musique et danse. Emanuel Gat a fait son style de ce singulier mélange d’élégante maîtrise et de fulgurance fiévreuse.
Chorégraphie et lumières : Emanuel Gat
Musique : Awir Leon
Costumes crées en collaboration avec les danseurs. Pièce pour dix danseurs
Production : Emanuel Gat Dance
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2016 - Grand Théâtre de Provence - Théâtre de la Ville de Paris - Cité de la Musique, Philharmonie de Paris - Scène nationale d’Albi
Collaboration à la production : La Biennale di Venezia - 10. Festival Internazionale di Danza Contemporanea.
La compagnie reçoit le soutien de la Ville d’Istres, du Ministère de la Culture - DRAC Provence Alpes Côte d’Azur et de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Soutenu également par la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets
Créé à l’Agora – cité internationale de la danse à Montpellier et de la Maison de la Danse d’Istres

événements associés