©Luca Truffarelli
©Luca Truffarelli
©Luca Truffarelli
©Luca Truffarelli
©Simon Harrison
©Maria Falconer

Oona Doherty

Hope Hunt & The Ascension into Lazarus

Irlande / Solo / 35'

Réenchanter les rues de Belfast, sa vie entre joies et douleurs. Tel débute Hope Hunt, puissant et court solo créé en prologue à The ascension into Lazarus, une pièce marquante d’Oona Doherty. Danse rebelle, collage poétique et musical cisèlent le fascinant personnage masculin interprété par la chorégraphe. Originaire d’Irlande du Nord, Oona Doherty fait jaillir des corps, de son vocabulaire singulier, des images, des affects fortement imprégnés par les violences sociales et politiques de son pays. Croisant danse, performance et poésie sonore Hope Hunt & The Ascension into Lazarus met en scène un personnage puissamment forgé entre vulnérabilité et fierté. Son parcours aventureux, sa quête d’un paradis en font un solo halluciné dont certains climats flirtent avec la science fiction et les clips vidéo. Cette pièce accompagnée de son prologue Hope Hunt, fait partie d’un projet au long court intitulé Hard to be soft – A Belfast prayer in four parts, « Difficile d'être doux - Une prière de Belfast en quatre parties ». Selon la chorégraphe : « Pour danser, il faut muscler son imagination » mais aussi transfigurer le quotidien, susciter l’empathie et raviver la relation sensuelle entre musique et danse. Ce à quoi s’attache ce spectacle manifeste qui a fait sa réputation. A la suite de ce projet, accueillie en résidence la saison dernière à POLE-SUD, Oona Doherty s’immergeait dans la création d’une nouvelle pièce autour des rituels féminins, Lady Magma.
Chorégraphe et interprète : Oona Doherty
Performer et DJ : Joss Carter
Technicien lumière : Donal McNinch
Agent : Gabrielle Veyssiere
Création à Belfast en 2015 Coproduction : Prim Cut