©Bruno Simao
©Hichem Dahes
©Anne Chabert
©Tamara Seilman

L'ANNÉE COMMENCE AVEC ELLES

JE 09 > MA 28 JAN 2020

Tout comme l’année 2019 se termine avec la reprise d’une pièce manifeste d’Olga Mesa, ce mois de janvier s’intéresse à la création du côté des femmes.
Ces artistes que l’on compare souvent à des amazones ont fait le choix de créer et de chorégraphier.
Cette nouvelle année 2020 débute donc par un focus sur les œuvres récentes de certaines d’entre elles.
Du sport et de l’émancipation avec Fanny Brouyaux
et Sophie Guisset ; du corps, de sa mobilité à son imaginaire avec Caroline Allaire ; des blessures sociales de l’Irlande chez Oona Doherty; des distinctions entre nature et culture avec Madeleine Fournier; jusqu’à l’esprit de mutinerie lié à la joie et ses excès pour Flora Détraz. Leurs pièces, aux styles, formes et formats, écritures
et sujets très différents, rendent visibles d’autres qualités de gestes. Elles interrogent fortement la société, notamment dans ses affects et ses comportements.