ACCUEILS STUDIO
LES RÉSIDENCES D'ARTISTES

POLE-SUD, lieu de vie, d’accueil, de fabrique et d’éducation artistique, déploie ses activités dans de multiples dimensions. Parmi celles-ci, les accueils studio. Ces résidences artistiques se renouvellent chaque saison. Elles contribuent au développement de la création et de la culture chorégraphique tout en stimulant la vie du lieu. Une douzaine d’équipes de la scène chorégraphique locale et internationale en bénéficie chaque saison durant une à deux semaines. Les artistes peuvent ainsi se consacrer à la recherche et à la création dans l’espace du studio qui est mis à leur disposition. Ces étapes de travail sont ponctuées par des rendez-vous, les Travaux Publics, favorisant la rencontre entre le spectacle et les publics sous des formes variées et conviviales. Ils sont aussi l’occasion de soirées « deux en un », offrant à tous, la possibilité de découvrir deux démarches artistiques différentes, à 19:00 en studio, un processus de travail en cours et des échanges avec les artistes, à 20:30 le spectacle en salle d’une autre compagnie.
 
LU 23 > VE 27 SEP
Etienne Cuppens & Sarah Crépin / La BaZooKa  Solo OO
Depuis la fondation de leur compagnie La Bazooka, Sarah Crépin chorégraphe et Etienne Cuppens metteur en scène ont réalisé de nombreux spectacles. De Queen Kong, pièce pour jeune public déjà présentée à POLE-SUD à Pillowgraphies, danse pour fantômes et lumières, leur travail navigue entre fiction et abstraction. En recherche d’aventures sensibles et délirantes, leur prochaine création Solo OO s’immerge dans l'imaginaire des films de samouraïs des années 50.

 
LU 30 SEP > VE 04 OCT
Hamid Ben Mahi / Cie Hors Série  Yellel
Yellel, c’est le nom du village de naissance de son père, en Algérie. Hamid Ben Mahi s’en empare pour créer une pièce de groupe entre esprit hip-hop et musiques traditionnelles. Ce spectacle entre deux rives est porté par la danse fluide et lumineuse du chorégraphe. Mémoires familiales ou de danse, les histoires de vie, de gestes et de mouvements sont au cœur de la démarche d’Hamid Ben Mahi qui porte sur les questions de l’identité.
TRAVAUX PUBLICS : JE 03 OCT
 
LU 07 > VE 11 OCT
Giuseppe Chico & Barbara Matijevic  Screenagers
Accueillis la saison dernière avec Forecasting, Giuseppe Chico & Barbara Matijevic font halte à POLE-SUD, le temps d’une résidence pour préparer leur prochaine pièce Screenagers. Ils y poursuivent leurs recherches : identifier les effets que YouTube peut avoir sur l’imaginaire des gens et sur leur vie quotidienne. Une façon pour eux d’inventer de nouvelles formes de récits ludiques entre corps et image.
Travaux Publics : ME 09 OCT

 
LU 21 OCT > VE 01 NOV
Etienne Rochefort / Cie 1 des Si  OIKOS LOGOS
La nouvelle création d’Etienne Rochefort, artiste associé à POLE-SUD, fait l’objet d’un temps de travail au plateau. Dernières répétitions juste avant la première au CDCN la semaine suivante. Cette étape réunit toute l’équipe de la compagnie 1 des Si autour de l’univers fascinant d’OIKOS LOGOS. Une pièce dont la une chorégraphie « fouille les relations qu’entretiennent les êtres entre eux et avec leur environnement ».

 
LU 02 > VE 06 DÉC
Emmanuel Eggermont / L'Anthracite  Aberration
Aberrations de la nature ou de l’homme, les déviations vis-à-vis du bon sens ou de la norme déstabilisent. « Elles peuvent à la fois nous faire sourire, nous révolter et stimuler notre créativité ». Partant de constat, Emmanuel Eggermont entreprend d’interroger la notion de résilience dans une nouvelle création. Suivant l’idée de Kandinsky, le chorégraphe s’immerge dans le blanc, ce « rien avant tout commencement » qui, comme le dit le peintre russe, « regorge de possibilités vivantes ».
Travaux Publics : ME 04 DÉC 
 
 
LU 09 > VE 13 DÉC
Olga Mesa / Cie Hors Champ // Fuera de Campo  2019. Ceci n'est pas mon corps
Pour la première fois dans son parcours, Olga Mesa se consacre à la reprise de l’un de ses solos essentiels. Titré en espagnol à l’origine, en français dans sa nouvelle version, 2019. Ceci n’est pas mon corps fait l’objet d’une transmission singulière d’interprète à interprète. Une fascinante rencontre entre deux artistes, l’une espagnole, l’autre russe, deux corps, deux histoires, des cultures différentes.  D’Olga Mesa à Natacha Kouznetsova.
 
 
LU 06 > VE 17 JAN / Résidence délocalisée à Bouxwiller en partenariat avec le Théâtre du Marché aux Grains
Madeleine Fournier  La chaleur
La vie des plantes inspire Madeleine Fournier, comme en témoigne son solo Labourer présenté à POLE-SUD cette saison. En résidence pour sa prochaine création, l’artiste se penche sur un autre phénomène, la chaleur qui selon elle : « part du désir de faire corps et chœur à plusieurs ». Creusant ce sillon, la chorégraphe revient sur la relation entre corps et voix chantée. Une façon d’explorer des espaces de rencontres entre son et présence, chant et mouvement, mot et corps.
 
LU 20 > VE 31 JAN
Fouad Boussouf / Cie Massala – Oum (Titre provisoire)
Dans sa nouvelle création, Fouad Boussouf s’intéresse aux divas, du monde arabe : Oum Kalthoum, Ismahan, Leila Mourad, Fairouz, ces chanteuses qui ont marqué leur époque et continuent de fasciner bien au-delà de ces territoires. Une façon pour le chorégraphe d’interroger la danse hip-hop dont il est issu à l’aune de la culture de son Maroc natal. Et de poursuivre ses recherches autour d’une danse physique, tribale, qui tend vers la transe.
 
 
LU 09 > VE 13 MARS / Résidence délocalisée à Bouxwiller en partenariat avec le Théâtre du Marché aux Grains
Etienne Fanteguzzi / Espèce de collectif  Mouvement Potentiel Imaginaire
Après un duo avec Damien Briançon, Pour en Découdre, puis le trio Laisse le vent du soir décider, Etienne Fanteguzzi s’élance en solo. Dans un espace labyrinthique, à l’image des méandres de la pensée, d’étranges questions circulent, simples ou complexes, concrètes ou abstraites, physiques ou fantaisistes. Entre performance, danse et conférence, l’artiste mène une drôle de chasse au papillon, tentant de saisir ce qui lui échappe : définir ce qu’est le mouvement. 
Avant-première : SA 14 MARS - 20:30 - Théâtre du Marché aux Grains, Bouxwiller
 
LU 27 AVR > VE 01 MAI
Harris Gkekas / Strates – Toute l'eau et rien que des gouttes
Après un riche parcours d’interprète, Harris Gkekas, originaire du Mont Olympe, a fondé sa propre compagnie Strates en 2015. Sa danse foisonnante, aux arborescences et figures multiples est portée par de nombreux questionnements. En résidence à POLE-SUD, il prépare sa nouvelle pièce, Toute l’eau et rien que des gouttes, et chorégraphie pour un quatuor de danseurs autour de quatre chants et quatre révérences. Entre le cri et le silence, un acte poétique où se côtoient gravité et légèreté.
Travaux Publics : ME 29 AVR 
 
ME 20 > VE 29 MAI
Mark Tompkins / Cie I.D.A. – CÉLÉBRATION
En lien avec sa prochaine création intitulée CÉLÉBRATION, Mark Tompkins propose des ateliers musique et danse destinés aux adolescents et aux seniors. A POLE-SUD, il intervient auprès de plusieurs groupes jusqu’à la restitution publique d’une forme d’expérimentation ou l’écriture et l’improvisation se partagent l’espace, se mélangent et se confondent. Une réflexion et un processus qui se jouent des styles, des genres et des catégories.
Travaux Publics : VE 29 MAI 
Sauf mention contraire, tous les Travaux Publics sont à 19:00 à POLE-SUD.
Entrée libre sur réservation billetterie@pole-sud.fr