Enrico Tedde

© Raoul Gilibert

Enrico Tedde

chorégraphe | danseur

Enrico Tedde a reçu sa formation de danse à l’école Folkwang d’Essen en Allemagne. Il étudie ensuite, durant deux années, la composition avec Jean Cébron qui lui transmet des pièces de son répertoire. Il devient son assistant. Comme danseur invité au Wuppertaler Tanztheater dirigé par Pina Bausch, il danse pendant 6 ans dans plusieurs pièces du répertoire de la compagnie. Il fut membre de la compagnie F.T.S. (Folkwang Tanz Studio) durant 4 années, où il se confronta à différentes
démarches esthétiques. De 2000 à 2004, Enrico Tedde a été interprète dans la compagnie Raffaella Giordano pour la pièce "Senza Titolo".
Il crée le duo "Ridondanza" et le solo "Conference intime", deux pièces courtes qui tournent en Allemagne, en Italie et au Costa Rica. En 1998, il obtient une bourse d’étude pour chorégraphes, par l’institut « Stiftung Kunst und Kultur des Landes Nordrhein-Westfalen ».
En 2002, en collaboration avec Virginia Heinen, il crée la Compagne Blicke, installée à Strasbourg. Ils réalisent "Entre deux" en 2002, "Fragile" en 2003, "Passi" en 2004 et "Living room" en 2005. En 2007 il crée le solo "Io sono Je suis Ich Bin", en 2009 le trio "L’eterna girandola", en 2010 le solo "Si je pouvais encore" dans le cadre Miniatures, une commande de l’Officina
à Marseille, et en 2012 "Saut de vie", pièce pour 4 interprètes.
En 2012 il mène également le projet chorégraphique "SCHRITTE", en collaboration avec Virginia Heinen, pour les élèves comédiens de l’école supérieure du Théâtre National de Strasbourg.
Pédagogue, il est invité par l’école Folkwang d’Essen, par l’Université d’Eredia, par l’école supérieure El Barco du Taller National à San José au Costa Rica et par l’Université d’Amsong en Corée du Sud pour enseigner et réaliser des chorégraphies pour les étudiants.
Dans le cadre de la formation pour danseurs professionnels il intervient au CND à Lyon, à la Ménagerie de Verre à Paris, au Ballet de Bâle. Il donne également des stages à Danse au Coeur de Chartres, à l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson et enseigne régulièrement au Conservatoire de Strasbourg.
Il est chargé du training corporel des élèves-comédiens de l’Ecole Supérieure du Théâtre National de Strasbourg et intervient régulièrement dans les lycées avec option danse au bac dans toute la France. Il enseigne également le Kinomichi, un art du mouvement japonais.