Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Kubilaï Khan Investigations_Bien sûr, les choses tournent mal

©Benoît Chapon

Bien sûr, les choses tournent mal

FRANK MICHELETTI
KUBILAI KHAN INVESTIGATIONS

France / 4 danseurs + 4 musiciens
Coproduction POLE-SUD
Présenté dans le cadre de la Biennale de la danse Grand Est - Exp.Édition 2017
Puisant au creuset de cultures multiples, riche de ses affinités avec les musiques actuelles, la compagnie Kubilai Khan Investigations met en scène un présent éclectique. Portées par des danseurs et des musiciens de différents pays, ses créations ont pour ligne de mire les mutations du temps.
Passés maîtres dans les rencontres surprenantes entre démarches artistiques et publics, les artistes de Kubilai Khan Investigations composent avec une même passion des projets in situ et des créations pour la scène. On a pu les voir l’an dernier lors d’un concert dansé, le trio Hazy Horizonte, Fuzzy Horizonte. Ils présentent aujourd’hui une intense pièce de groupe Bien sûr, les choses tournent mal.
Ce spectacle, fort de ses matériaux multiples et de ses corps sous haute tension, est aussi le premier volet d’un diptyque, intitulé Something is wrong. Il témoigne avec lucidité des questionnements d’aujourd’hui. Les processus de transformation qui inquiètent notre futur, les espaces et les temporalités, réels ou virtuels, qui entrent en collision, tous ces éléments aiguillonnent les gestes des huit interprètes.
Quatre danseurs originaires du Mozambique, de Singapour, du Mexique et d’Europe, compagnons des multiples routes du chorégraphe Frank Micheletti, sondent en eux-mêmes les incidences de ces bouleversements. Ils ajustent leurs perceptions et s’engagent dans le chaos de notre actualité : hypercapitalisme, dérives climatiques, machines de guerre, pouvoir et manipulation d’opinion, tumultes sociaux. Evoluant sur une musique mixée en live par un quatuor de musiciens, ils ont l’énergie des esprits libres. Leurs mots, à l’image des corps, s’élancent, se brisent et se recomposent. Acteurs du temps, vibrant aux ondes du présent, à ses horizons troublés, ils ouvrent un autre espace où l’expression du sensible invite à habiter la terre autrement.
Chorégraphie : Frank Micheletti
Danseurs : Gabriela Ceceña, Idio Chichava, Sara Tan, Esse Vanderbruggen
Musique composée, jouée et mixée en live par Frank Micheletti, Benoît Bottex, Sheik Anorak et Jean-Loup Faurat
Création lumière : Ivan Mathis
Régie son : Laurent Saussol
Production : Kubilai Khan investigations / Coproduction : Théâtre des Salins, Scène nationale de Martigues - CDCN Atelier de Paris-Carolyn Carlson - Centre chorégraphique national de Tours, direction Thomas Lebrun (dans le cadre de l’accueil studio) - Le Pôle arts de la scène, Friche belle de Mai - Théâtre Liberté de Toulon - POLE-SUD, CDCN, Strasbourg / Accueil studio – Résidence  Répétition : CNCDC Châteauvallon - CCN de Tours - CDM Martigues - CDCN Atelier de Paris-Carolyn Carlson / Kubilai Khan Investigations est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, subventionnée par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil départemental du Var et la Ville de Toulon. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger.