Julie Nioche_Nos amours

©Pierre Grosbois / ATTENTION : Uniquement pour la presse locale

Julie Nioche_Nos amours

©Pierre Grosbois / ATTENTION : Uniquement pour la presse locale

Julie Nioche_Nos amours

©Pierre Grosbois / ATTENTION : Uniquement pour la presse locale

Julie Nioche_Nos amours

©Pierre Grosbois / ATTENTION : Uniquement pour la presse locale

Nos Amours

JULIE NIOCHE
A.I.M.E.

France / Solo
Présenté avec le TJP CDN d'Alsace
Dans le cadre de la biennale internationale Corps-Objet-Image
"Comment nos amours se logent-ils en nous ?" se demande Julie Nioche dans Nos Amours, une pièce de chair et de peau tout en clair-obscur qu’elle interprète le temps d’un fascinant solo.
A l’inverse de ce que le titre de cette pièce pourrait suggérer, dans Nos Amours, Julie Nioche ne raconte pas une romance. L’artiste met à contribution l’imaginaire de la sensation après s’être intéressée aux traces déposées dans les corps par les histoires d’amours, après avoir questionné la façon dont ces sentiments et leurs émotions traversent nos vies.
Nos Amours est issu d’un processus particulier. En amont de la création, la chorégraphe s’est attachée à traverser des natures d’amour différentes : amour enfant, coup de foudre ou fraternel, amour de la liberté, du secret ou de l’équilibre…La mémoire de ces sentiments réveillés par diverses techniques somatiques (osthéopathie, pratique Feldenkrais...) a généré de multiples états de corps. A la suite de cette enquête intime, la chorégraphe, buste tatoué de dessins noirs s’est engagée dans une singulière partition dansée. Tandis que Les Variations Golberg, revisitées par Alexandre Meyer sous forme chorale, ouvrent des chemins d’écoute sensible, elle interprète cet hommage musical et amoureux en lien avec les mouvements de l’objet lumineux qui fait la scénographie de cette pièce.
Conception, chorégraphie, scénographie : Julie Nioche
Interprétation : Julie Nioche, en collaboration avec Miguel Garcia Llorens
Création dessins corporel : Laurent Cèbe
Réalisation dessins corporels et manipulation sur scène : Lisa Miramond
Création musicale : Alexandre Meyer (à partir des Variations Goldberg de J.S. Bach interprétées par Glenn Gould - 1981)
Praticiennes somatiques collaboratrices : Gabrielle Mallet (Ostéopathie), Isabelle Ginot (Pratique Feldenkraïs), Milena Gilabert (Body Mind Centering), Catherine Contour (Hypnose), Yäel Shavit (Acupuncture), Barbara Manzetti (Shiatsu), Muriel Hecker (Reyki), Elisa Boillot & Flavia Mounaji (Ostéopathie et voix), Sophie Lessard (Technique Alexander)
Construction scénographique : Vincent Gadras et Max Potiron
Assistante à l’interprétation : Marcela Santander
Régie générale : Max Potiron
Régie lumière : Gwendal Mollo
Production : A.I.M.E., Association d’Individus en Mouvements Engagés (Stéphanie Gressin et Véronique Ray), Nantes / A.I.M.E. est compagnie conventionnée avec l’État, Préfecture de Loire Atlantique – D.R.A.C. des Pays de la Loire et reçoit le soutien de la Ville de Nantes / Coproduction : Théâtre National de Bretagne, Centre Européen de Production Théâtrale et Chorégraphique et Centre Dramatique National, Rennes - Grand R, Scène Nationale La Roche-sur-Yon - Le Vivat d’Armentières, scène conventionnée danse et théâtre - Théâtre d’Arles – scène conventionnée pour les nouvelles écritures - Musée de la Danse, CCN de Rennes et de Bretagne - CCN de Tours / Direction Thomas Lebrun - CCN de Nantes / Avec l’aide à la création de la Région Pays de la Loire / Avec le soutien de l’École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco pour la réalisation du prototype de l’objet scénique avec les étudiants de 4è et 5è année.