Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini

Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini

Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini

Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini

Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini

Georges Appaix_Vers un protocole de conversation ?

©Elian Bachini
01 > 02.03

20:30

Durée: 55'

Georges Appaix
La Liseuse

Vers un protocole de conversation ?

France / 3 interprètes / création 2014

Ce spectacle fait partie de l’Abonnement Parcours Danse  

Ils ont en commun la mélodie des mots, la passion du mouvement. Leurs présences, leurs voix, leurs gestes tissent un climat aux accents subtilement légers. Serti d’humour et de poésie, Vers un protocole de conversation ? est une invitation à la danse, un hommage au langage, avec du corps et de l’esprit.
Elle est toute entière absorbée dans le silence, la présence à sa danse, elle est possédée par l’espace. Interprète insaisissable, elle affole et déroute, et le temps et l’homme qui la poursuit de ses mots, de ses questions, de sa fascination. Comment trouver un terrain d’entente et de relation entre deux langages si différents ? Le silence de la danse et sa musicalité intérieure, l’extériorité de la parole, celle qui s’essaie à nommer, définir, qualifier. Pour mettre en scène ce dialogue, un témoin de jeu, le chorégraphe Georges Appaix. Ses choix musicaux instillent ou étoffent les climats propices à cette situation inédite : des échanges candides ou savoureux entre une femme et un homme, danseurs issus de deux générations différentes.
Aujourd’hui parvenu à la lettre V de son abécédaire chorégraphique déployé depuis une trentaine d’années, Georges Appaix déplace encore le mouvement de son écriture. V comme Vers un protocole de conversation ? questionne l’intention dans le geste, l’intonation dans les mots, le regard, l’altérité. Ciselant ainsi avec délicatesse une forme de spectacle aussi sobre que malicieuse. 
Né en 1953 à Marseille, smuciste section football, gaucher, découvre tôt l’ennui, la rêverie et les voix de tierce des chansons populaires italiennes.
Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers, découvre au contact de Madeleine Chiche, Bernard Misrachi et d’Odile Duboc les mystères de l’improvisation et les joies difficiles du travail sur le corps. Travaille parallèlement le saxophone qu’il renonce quelques années plus tard à maîtriser, préférant écouter John Coltrane. Devient danseur par effraction, puis chorégraphe sur le tas avec l’aide des danseurs.
Conception & mise en scène : Georges Appaix
Chorégraphie & textes : Georges Appaix avec la participation des interprètes
Avec Mélanie Venino, Alessandro Bernardeschi, Georges Appaix
Lumière : Pierre Jacot-Descombes
Son : Eric Petit, Georges Appaix
Costumes : Michèle Paldacci
Régie générale : Xavier Longo
 
Administration : Anne-Laure Saubiez
Production, diffusion : Pascale Hugonet
La Liseuse est une compagnie chorégraphique résidant à la Friche la Belle de Mai à Marseille. En aide à la compagnie, elle reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur). Elle est subventionnée par la Ville de Marseille, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Coproduction : Cie La Liseuse, Théâtre Garonne, L’Officina, Théâtre Joliette-Minoterie pour DANSEM 2014 - Pôle Arts de la scène - Friche de la Belle de Mai
01 > 02.03

20:30

Durée: 55'
BORD DE SCÈNE
MER 01 MARS
à l'issue de la représentation
01 > 02.03

20:30

Durée: 55'
BORD DE SCÈNE
MER 01 MARS
à l'issue de la représentation