Majid Yahyaoui_Majestic Time

 

©Joël Hellenbrand

Majid Yahyaoui_Majestic Time

©Joël Hellenbrand

Majid Yahyaoui_Majestic Time

©Joël Hellenbrand

Majid Yahyaoui_Majestic Time

©Joël Hellenbrand

Majid Yahyaoui
Cie MJD

Majestic Time

France / 10 interprètes / création 2016

Tout public + 11 ans

Un monde d’énergie, où le geste fusionne avec le rythme des villes, son tempo, sa vitesse mais aussi sa diversité. La danse de Majestic Time s’en fait le miroir. Témoin de son temps, le chorégraphe Majid Yahyaoui s’est nourri de son mouvement pour le porter à la scène avec sa compagnie.
Fort de son expérience d’interprète, de ses multiples activités d’artiste et de pédagogue, Majid Yahyaoui a fondé sa compagnie MJD à Strasbourg où il est revenu s’installer en 2013. Après un premier spectacle intitulé Les étincelles de l’Opéra, il met en place des laboratoires artistiques et conçoit les premiers matériaux chorégraphiques de sa nouvelle création Majestic Time parallèlement à sa résidence de travail et à ses échanges avec les musiciens de l’Orchestre philarmonique de Strasbourg.
A cette occasion, le chorégraphe revient sur les fondamentaux de la danse hip-hop auxquels il adjoint certains codes de la danse contemporaine, du pantomime et des percussions corporelles. A flux continu, les corps s’élancent et font déferler les gestes. Sur le plateau, un florilège de figures multiples envahit l’espace avant de disparaitre. Maniant solos, unissons, et danses de groupe plus éclatées, le jeune chorégraphe conduit les dix interprètes du spectacle avec audace et générosité. Ainsi se noue un réjouissant dialogue entre danse et musique. 
Chorégraphe, danseur et comédien, originaire de Strasbourg, il découvre la culture hip-hop à l’âge de 8 ans tout en pratiquant les arts martiaux et le cirque.
En 1995, il fonde son premier groupe qui deviendra plus tard l’assise de la Compagnie Mistral Est dont il sera directeur artistique et principal chorégraphe jusqu'en 2010.
Sa première expérience professionnelle fût avec la Compagnie Accrorap en 1996, sur la création Echaffaudage représentée au Festival de la Villette à Paris, à Vénissieux, Strasbourg et dans le Jura (1996/1998).
Majid affine sa technique autour de différents chorégraphes hip-hop et contemporains pour compléter son répertoire. Il assimile les terminologies et accomplit des recherches historiques aux côtés des fondateurs du mouvement funk-styles et de la culture hip-hop : Electric Boogaloo's et Original Lockers (USA Californie) lui conférant une belle place en tant que pionnier de la danse hip-hop dans l’Est de la France.
Il est alors régulièrement sollicité à des conférences dansées et master-classes, résidence artistique ou stage pour transmettre son savoir et sa passion aux curieux, amateurs ou professionnels de tous âges partout en France et à l’étranger.
En tant que chorégraphe, il crée entre 2003 et 2004 la pièce Phénomène, en 2006 la comédie musicale Certains naissent dans les choux (Prod Mistral Est). Conjointement danseur officiel du groupe de rap “113“, il se produit à Paris-Bercy et participe à des clips vidéos ainsi qu’à de nombreuses dates de concert.
Assoiffé et curieux, Majid se forme régulièrement aux techniques académiques et au théâtre dans le cadre de formations et de stages à travers l’Europe. 
Il se fait repérer et inviter en août 2005 par Rudy Bryans pour suivre durant deux années une formation professionnelle dirigée par Anne-Marie Porras : Ecole Professionnelle Supérieure d’Enseignement de la Danse Montpellier (EPSE Danse).
Direction artistique et chorégraphique : Majid Yahyaoui
Regard complice : Larrio Ekson
Avec : Joël Osafo-brown, Noémie Cordier, Nhat-quan Ho Nguyen, Coline Neff, Lory-mehdi Laurac, Cyrielle Millant, Alexandre Mellado, Samir Ajouaou, Solange Tongo, Cevat Albayrak
Régie générale,traitement sonore et voix : Julien Meyer
Création lumière et scénographie : Joël Hellenbrand Et Quentin Schmitt
Costumes : Julie Galanakis
Chants - Voix : Ned Darlington
Interviews et micros-trottoirs : Majid Yahyaoui
Administration : Jérémie Diss, Anastasia Prioux, Sonia Menchaoui, Soumia Kharmaz
Communication : Véronique Schilling et Loubna Tadmiri
MJD Média :Hilda Castillo, Daniela Gomez, Joël Hellenbrand, Eric Leroux
 
Production : Compagnie MJD
Co-production : Drac Alsace- Champagne-Ardenne - Lorraine
Partenaires : Eurométropole de Strasbourg, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Centre Social et Culturel De l'Elsau, POLE-SUD - CDC Strasbourg.

Remerciements :
Youssef Yahyaoui, Kevin Gross, Maya Mehani, Cayan Agbulut, Mickaël Stoll, Julie Amesz, Pierre Mallaisé, Kapta Production et toutes celles et ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce projet chorégraphique.

* Discours : Albert Camus (1957)

événements associés