François Verret
Chantier 2014-2018 - étape 2

© FRANCOIS VERRET

François Verret

©François Verret

François Verret
Chantier 2014-2018 - étape 2

©François Verret

François Verret
Chantier 2014-2018 - étape 2

©François Verret

François Verret

Résidence

L’équipe de “Chantier 2014-2018” sera composée des artistes suivants qui interviendront à différents moments et de manières distinctes tout au long des projets : François Verret, Jean-Christophe Paré, Charline Grand, Vilma Pitrinaite, Yutaka Takei, Chiharu Mamiya, Germana Civera, Mitia Fedotenko, Natacha Kouznetsova, Graham F. Valentine, Martin Schütz, Jean-Pierre Drouet.
 
Le projet global
Dans le cadre de son programme d’accueil d’artistes en résidence et en coproduction avec la MC2 de Grenoble et l’Ircam, Pôle Sud a choisi d’accompagner le travail de recherche du chorégraphe François Verret qui va s’intéresser aux effets de la Grande Guerre sur notre mémoire collective et individuelle. Accompagné d’une équipe cosmopolite composée de danseurs, de musiciens, de vidéastes et de plasticiens, le projet artistique “Chantier 2014-2018” va se dérouler en plusieurs étapes et sur cinq ans. Chaque étape fera l’objet d’une présence sur le territoire durant plusieurs semaines pour aboutir à une nouvelle forme artistique. C’est l’ensemble de ces temps de recherche et de restitutions, ateliers, rencontres et entretiens réalisés sur le territoire alsaciens et en partie en Allemagne qui formera le corpus de la première grande création début 2015. D’autres créations entre 2015 et 2018 continueront d’explorer le sujet.

La période de résidence à Strasbourg a commencé en mars 2013. Cinq grandes périodes de présence sont programmées. Chacune aura une durée d’environ trois semaines pour mener à bien les différents objectifs du projet. Des rendez-vous sont pris avec des particuliers, des associations ou groupes... pour constituer peu à peu les participants au projet. Une première étape du spectacle a été présentée le 21 mai 2013 en ouverture du festival Nouvelles, une deuxième sera présenté le 16 mai 2014.
 
L’argument
Comment se réorienter dans le temps présent, tout en prenant en compte la question de la teneur des héritages et de leurs transmissions aux plus jeunes qui en deviennent les“dépositaires”? Ces questions concernent particulièrement les adolescents de 14 à 18 ans. Si pour les générations qui les précèdent, les 50, 60, 70 ans, et plus... la question est bien celle de l’héritage et de sa transmission : que faisons-nous de ces héritages ? Que pouvons-nous transmettre ? Pour ceux et celles qui sont né(e)s en l’an 2000 et qui, de 2014 à 2018, auront entre 14 et 18 ans, la question est de découvrir quels sont les “points d’ancrage-arrimage de l’esprit”, dans leur vies présentes, et à venir ? Comment le savoir, s’ils ne prennent le temps...de se représenter ce qui s’est passé avant.(...)_François Verret

RESIDENCE
1er au 19 octobre /
03 au 22 février /
24 mars au 4 avril /
12 au 22 mai