Strange Fruit

©Jihyé Jung

Strasnge Fruit

©Jihyé Jung

Strange Fruit

©Jihyé Jung

Strange Fruit

©Jihyé Jung

Strange Fruit

©Jihyé Jung

Emmanuel Eggermont / L'Anthracite

Strange Fruit

France - Solo

Présenté avec le FRAC Alsace

Après avoir vu des photos du lynchage de Thomas Shipp et d’Abram Smith (1930), Abel Meeropol fut tellement choqué qu’il n’en dormit pas pendant quelque temps. Il écrivit alors le poème Strange Fruit. Un peu plus tard, il mit le poème en musique. La chanteuse Billie Holiday en propose une version bouleversante. Des photos égarées et sans légendes ont été retrouvées par l’historien Pierre Schill, lors de ses travaux de recherche. Une exécution en place publique au nord de l’Afrique. Cette trace des violences aux anciennes colonies se dévoilent à travers le regard et l’interprétation de différents artistes. Révéler le corps, l’espace et le temps, ciseler les gestes et climats dépeints en creux, fait partie de l’engagement de la danse d’Emmanuel Eggermont. Dans ce solo, le danseur évolue entre poème et corpus photographique tandis que chorégraphe questionne l’archive, le corps, le mouvement, les textures. L’artiste sculpte ainsi d’indicibles émotions avec une écriture minimale, essentielle._IF

Chorégraphie et interprétation : Emmanuel Eggermont

Assistante artistique, photographie : Jihyé Jung

Scénographie : Emmanuel Eggermont, Elise Vandewalle

Créateur lumière : Serge Damon

Production : L’Anthracite (www.lanthracite.com)

Coproduction : Montpellier Danse, Le Vivat d'Armentières scène conventionnée danse et théâtre, L'échangeur CDC Picardie, Le Gymnase CDC Nord-Pas de Calais, Le FRAC Alsace, Le CCN de Tours, Pôle Sud Centre de Développement Chorégraphique en préfiguration - Strasbourg, Ballet de l’Opéra national du Rhin, Centre Chorégraphique National de Mulhouse.

Avec l'aide de la DRAC Nord-Pas de Calais, du Conseil Régional Nord-Pas de Calais. / Ce projet a bénéficié du soutien de l’association Beaumarchais-SACD.

Emmanuel Eggermont est en résidence à L’Echangeur - CDC Picardie et est accompagné par L’L (Bruxelles).

Le projet « A fendre le cœur le plus dur » dont Strange Fruit est le regard chorégraphique a obtenu le label national « Centenaire 14-18 » et fait partie du programme officiel de commémoration de la Première Guerre mondiale.

Performance, Danse

Bus Strasbourg-Sélestat Aller-Retour (6€)

Réserver ma place dans le bus

Performance, Danse

Bus Strasbourg-Sélestat Aller-Retour (6€)

Réserver ma place dans le bus