Ellery Eskelin Trio New York

Ellery Eskelin
Trio New York

Ellery Eskelin

New York Trio

1ère FrançaIse - Etats-Unis - Trio
Ellery Eskelin, saxophone ténor
Gary Versace, orgue Hammond B3 
Gerald Cleaver, batterie
 
“New York, vendredi soir, 22h42. Un homme, une femme s’engouffrent dans l’un des célèbres taxi jaune de la ville, direction Greenwich Village, le Cornelius Cafe. C’est là que, pendant plusieurs mois, le saxophoniste ténor Ellery Eskelin, l’organiste Gary Versace et le batteur Gerald Cleaver ont forgé le répertoire de deux albums qu’on découvrira ce soir, “live”. Un répertoire de standards pour l’aventureux Eskelin ? Il y aurait bien des raisons de s’en étonner. Pourtant, il l’assure, ces mélodies de Cole Porter, Irving Berlin ou Thelonious Monk l’accompagnent depuis toujours. Des standards d'où s'élève le son de l’orgue Hammond, instrument dont la mère d'Eskelin jouait professionnellement dans les années 60. Alors il s’y est plongé corps et âme, en a relevé les moindres détails, de ceux qui font passer une simple belle chanson à une mélodie intemporelle. On ne se lasse pas de l’entendre, lyrique comme rarement, aux côtés de Gary Versace, organiste novateur qui n’ignore rien de la tradition, et Gerald Cleaver, l’un de nos batteurs favoris, qui sait imprimer ce groove libre, à la fois fragile et profondément terrien. Pour entendre ces standards joués en toute liberté, ce soir, cet homme, cette femme, c’est vous. La nuit sera belle.
Musique
Présenté par Pôle Sud et Jazzdor
Musique