Olga De Soto

RÉSIDENCE
12.01.15 → 16.01.15

Olga De Soto est une chorégraphe, interprète et chercheuse en danse, née en Espagne et vivant à Bruxelles depuis 1990. Après une formation de danse classique, danse contemporaine et musique au Conservatoire Supérieur de Musique de Valence et de Madrid, elle rejoint le CNDC d’Angers alors dirigé par Michel Reilhac. Elle y rencontre Hans Züllig de la Folkwang Hochschule d’Essen, Susan Buirge, Elsa Wolliaston, Odile Duboc et l’historienne, critique d’art Laurence Louppe. Elle travaille en tant qu’interprète avec Michèle Anne de Mey, Pierre Droulers, Felix Ruckert et Meg Stuart. En France, elle travaille avec Boris Charmatz et avec Jérôme Bel pendant plus de 5 ans. Elle crée ses propres pièces dès 1992 et tourne ses productions dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. Ses derniers travaux associent le travail de la scène avec celui de la recherche, du témoignage de la mémoire et de l’archive : Histoire(s), Une Introduction et Débords.
 
La pièce en construction
Elle (retient)
A la suite du travail de recherche déployé à l’occasion de ses dernières créations Histoire(s) sur la mémoire de la pièce de Roland Petit - Le jeune homme et la mort créée en 1946 et Débords – Réflexions sur la Table Verte de Kurt Joos de 1932, Olga De Soto a imaginé un épilogue basé sur une enquête encore à mener. Celle qui découle du travail de documentation et de création qu’elle mène depuis ces dernières années. Comment ce travail s’est déposée en elle, a impacté sa vie et a laissé des traces ?  Ce solo fait partie d’un projet plus large intitulé « Déclinaisons » qui comportera outre cette création, une installation et un livre Sur les traces de la Table Verte composé des témoignages de nombreuses personnes, artistes et spectateurs qu’elle a rencontrés au fil du temps.
 
Travaux Publics : vendredi 16 janvier 2015 à 19h à Pôle Sud