Louis Ziegler - Quand vient la nuit - Bref !

©Louis Ziegler

Louis Ziegler - Quand vient la nuit - Bref !

© Louis Ziegler

Louis Ziegler - Quand vient la nuit - Bref !

© Louis Ziegler

Louis Ziegler - Quand vient la nuit - Bref !

© Louis Ziegler

Louis Ziegler - Quand vient la nuit - Bref !

©Louis Ziegler

Le Grand Jeu - Louis Ziegler

Quand vient la nuit - Bref !

France - Tête à tête avec Louis Ziegler
« C’est fini. Ca va finir, Ca va peut-être finir. » A l’instar de la célèbre phrase de Samuel Beckett dans Fin de Partie, Louis Ziegler se joue des figures et du temps dans Quand vient la nuit - Bref ! . Un même sujet traverse ces deux pièces, la disparition.

« Comment affronter sans crainte, regarder en face, ce qui s’efface ? » s’est demandé le chorégraphe oeuvrant depuis de nombreuses années dans le théâtre qu’il a créé à Bouxwiller avec deux amis. Une démarche de tout temps très engagée dans la relation, le partage avec le public. Ainsi a-t-il imaginé ce projet qui fait partie d’un ensemble de travaux sur la perte et la disparition.
Vivre l’effacement est l’occasion de cette pièce de danse au curieux dispositif  : « D’abord, prendre rendez-vous par téléphone. Dans la salle d’attente, attendre… – et peut-être découvrir – dossiers, photos et vidéos des créations et des spectacles de et avec Louis Ziegler, extraits de presse, livres de chorégraphes, costumes... puis passer à l’entrevue : poser une question pour une, des, (ou pas de) réponses de 3 minutes avant le noir inéluctable. »
Rien d’autobiographique pourtant, juste le geste, le mouvement d’une vie, riche d’expériences, de collaborations extraordinaires et projets aventureux. Car précise l’artiste : « L’âge est venu. Sans rien dire. » Et le spectacle est sa vie. Mais celui-ci se poursuit avec une seconde pièce, Enfin._IF
 
RENCONTRE avec Louis Ziegler le mercredi 28 janvier de 12h30 à 13h45 à l'Université de Strasbourg - Bâtiment Le Portique, 14 rue René Descartes. 
Un projet de : Louis Ziegler
Assisté de : Claude Sorin
Avec : Pacôme Ledrich, Sylvie Margarit, Claude Sorin – accueil, Louis Ziegler – Danse, Geoffrey Sorgius - son, lumière 
Conseil dramaturgique : Pierre Diependaële
Production : Le Grand Jeu
Le Grand Jeu est le service danse du Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller.
Au travers duquel il est actuellement conventionné par La Ville de Bouxwiller,  la Communauté de Communes du Pays de Hanau, le Conseil Général du Bas-Rhin, le Conseil Régional d’Alsace, le Ministère de la Culture et de la Communication / D. R. A. C. Alsace et est soutenu par le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, la Ville de Strasbourg, le Parc Naturel Régional de Vosges du Nord.

 

Saison 14/15

Performance, Danse, Arts Visuels

événements associés