Salia Sanou_Du désir d'horizons

©Laurent Philippe

Robyn Orlin_And so you see...

©Jérôme Séron

Dorothée Munyaneza_Unwanted

©Bruce Clarke

Mithkal Alzghair_Déplacement

©Dajana Lothert

Yan Duyvendak & Omar Ghayatt_Still in Paradise

©Pierre Abensur

Serge Aimé Coulibaly_Kalakuta Republik

©Doune_Photo

FESTIVAL EXTRADANSE

JE 05 > ME 18 AVR 2018

Se délivrer du réel fabriqué par les médias ou le politique pour renouer avec le monde tel qu’il nous touche et nous concerne tous. Il y a beaucoup de cela dans cette édition d’EXTRADANSE réunissant des pièces radicales fortement ancrées sur les états du monde.
La situation des migrants mobilise la danse vitale de Salia Sanou, les figures de l’exil et ses marches d’errance traversent celle de l’artiste syrien Mithkal Alzghair. Les questions identitaires se font caustiques avec Robyn Orlin et Albert Ibokwe Khoza. Femmes et enfants victimes de l’inacceptable en tant de guerre retrouvent droit de cité avec Dorothée Munyaneza. La mémoire des gestes oubliés et des souffrances ouvrières ressurgit dans la pièce d’Alexandre Roccoli. Tandis que Serge Aimé Coulibaly revient sur l’une des figures engagées de la contre culture en Afrique de l’Ouest, Yan Duyvendak et Omar Ghayatt dialoguent en direct avec le public sur l’idée que l’on se fait de l’autre dans une étonnante pièce participative. Chaque proposition exprime de façon libre et complexe, les plus vibrantes questions de notre présent.
À TÉLÉCHARGER
 
À TÉLÉCHARGER